Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

on en prend d'autres et on recommence

ce mercredi matin ,il fait beau a loures ,si la vallée de la garonne est sous le brouillard ici c'est le grand soleil .
pret a en découdre d'abord les femmes ,mini gislain ,mini vizcanocourv  et lélène ballanger. Pour les hommes étaient présent gilles le triathlète , manu pantomine ,richard vibranque, vizcanocourov et gislain lambert.
3012200908030122009083
Nous partons pour faire le meme parcours qu'hier , pour commencer la piste cyclable ou les mini donnent le tempo.
A ce moment la un cycliste venu de l'arriere nous demande si nous sommes les "déjantés 65 ",aprés que nous ayons acquiessé ,il nous explique qu' il nous connait par le blog ou il a vu le rendez vous. IL nous propose de rouler avec nous ce que nous acceptons avec plaisir.Donc fabrice a rejoint notre groupe et nous voila 9.
30122009084
Les filles ont des jambes de feu ,meme les attaquent de vibranque ne peuvent les faire lacher
30122009089
Aprés la boucle par Cier les filles décident de rentrer seules vent de face .
Les garçons attaquent la cote a gislain ,gilles et fabrice commencent à faire parler leur puissance.
Mais nos 3 champions pantomine , vizcanocourov et gislain suivent le train ,seul vibranque souffre.
Il n ' est pas au bout de ses peines ,puisque de retour sur loures gislain va prendre son relais a 50km/h relayé par gilles a 54km/h seul fabrice suivra ,il est facile.
30122009085
Vizcanocourov nous jouera les équilibristes en rentrant sur 10 bornes avec un pneu crevé
gilles et fabrice feront encore parler la foudre avec un pantomine bien calé dans leurs roues

Nous avons encore fait 45 kms ,35 pour les filles.
Encore merci a gilles de nous avoir accompagné,ainsi qu'a fabrice dont nous avons apprécié la compagnie ,il sera le bienvenu pour rouler avec les "déjantés 65"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article