Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

la tarbaise 2011

Quand le soleil brille comme ça, tout va bien , tout le monde est presque à l'heure , le bus est chargé depuis la veille  ,la checking liste est complete ,l'équipe des déjantés n'a plus qu'a se rendre sur Tarbes.

Dans le bus tout le monde se moque de vizcanokourov et grosvendish qui se disputent comme un vieux couple de retraité aprés 50 ans de mariage .Le rire et la bonne humeur sont de mise.

Dés notre arrivée nous sautons sur le matériel pour préparer nos 6 montures  ,sous les photos de Lélène.

 

vous pouvez ainsi voir roberto  travailler sa position aérodynamique ou se souvenir la dernière fois qu'il est allé sur des toilettes turques

SH100003

 

quand les déjantés se déplacent ça en fait du matos

SH100004

 

voici l'équipe complète :Daniel mockler ,Manolo Ricco , Lélène Ballanger ,Roverto Vizcanokourov ,Igor Marcushovd et Grovendish

SH100007

 

Nous partons enfin à l'échauffement ,confiant daniel a reconnu le parcours ,et il nous a dit  "c'est tout plat ,trop facile".

Mais aprés quelques discussions avec des organisateurs ,il semblerait que la course soit plus dure que daniel ne l'annonce.La tension monte .Nous nous rendons au départ.

 

manolo et roberto aux cotés de céline et gilles , grosvendish règle son compteur

SH100010

 

Igor loin de sa steppe ,reste concentré pour son retour à la compétition. On dirait un géant à coté des autres cyclistes

SH100012

 

grosvendish pensif , il juge ses concurrants ,et pour en connaitre la moitié il sait que le niveau sera trés haut

SH100013

 

Manolo grand sourire aux levres mais toujours pret à faire un coup "bon quand c'est qu'on part"

SH100014

 

Daniel ,déja devant ,on ne peut pas mieux faire comme placement et montrer les sponsors sur la photo

SH100018

 

Ca y est la meute est lancée , Daniel est devant ,manolo dans sa roue .Les 5 premiers kilometres sont maitrisés mais ça roule trés vite  .Tout les déjantés sont dans les 30 premières places , mais 2 mauvais aiguillages sur des rond point va semer le trouble sur le peloton et on va tous se perdre de vue.

 

Heureusement dés la sortie de Souès et le retour de la voiture pilote tout se remet en ordre et la course peut réellement commencer.Manolo et roberto sont devant ,pret à demarrer à chaque attaque , grovendish ,daniel et igor ne sont pas loin non plus pour filer un coup de main.La route est plate sur 10kms et personne ne pourra sortir surtout quand les tandems se porteront aux avants du peloton.

 

Puis vient la premiere bosse ,soit disant toute plate et trés courte ,il est vrai que tu y rentre vite dedans mais tu y ralentis vite aussi.Surtout que des le début une chute partage le peloton.Devant manolo se sent trés fort ,il mène le train ,restant sur la plaque ,mais la pente est de plus en plus dure et plus longue que prévue, il se fait mal mais a ce moment la tout le monde à mal

Grovendish et roberto explosent ,ils voient Manolo s'éloigner , mais ne peuvent suivre le groupe de 20 coureurs qu'il amène dans son sillage

Daniel malade toute la semaine est obligé de faire une halte pour vomir.

Igor gère ses montées il sait qu'il reprendra du monde sur le plat

 

Grosvendish passe la bosse et réussi à prendre les roues du second groupe d'une quinzaine de coureurs.Il se cache a'l'arriere et se laisse ramener sur le grope échappée a l'avant.

 

Derriere chacun va intégrer un groupe et tout donner pour rentrer dans le meilleur des temps.

Au 48 kms les 2 frangins sont dans le meme peloton , manolo devant répondant aux attaques mais commençant à fatiguer , et tout au fond Grosvendish surement pas dans un grand jour . Mais une échappée de 2 coureurs prend forme et s'éloigne sans que personne ne bouge ,a vrai dire tous les coureurs à l'avant  commencent à s'émousser.

Grosvendish va remonter tout le groupe ,et dans un dernier baroud d'honneur ,il va se porter à l'avant du peloton et jeter ses dernieres forces pour remonter Manolo sur l'échappée au pied de la bosse.

A ce moment la grosvendih sait que c'est fini pour lui ,il va voir le groupe partir ,mais aussi de nombreux petits groupes vont le doubler et le déposer sans qu'il puisse prendre une seule roue.Aprés quelques kms il se refera la cerise ,intègrera un groupe et rentrera tranquille.

Pendant ce temps Manolo est toujours devant ,il se bat bien , mais dans la derniere montée une grosse attaque d'une dizaine de coureurs anihle ses chances de podiums.Il donnera tout pour rentrer mais les autres étaient tout simplement plus fort

.Manolo finira quand meme 8eme au scratch et 3 eme de sa catégorie

grovendish 52eme

vizcanocourov 70eme

marcushovd 122eme

mockler124eme

 

Pendant que les hommes font la course ,que fait donc lélène la photographe ?????

Et bien elle a enfourchée son vélo et s'est lancée sur le parcours de 40kms.Une dizaine de gamins présent sur cette course vont partir comme des balles et laisser les autres coureurs sur place.

Ses 40 kms sont peut etre plat mais les 20 premiers sont vent de face ,et Lélene souffre du départ rapide.Elle a conjuguée ses efforts avec une autre sportive pour ralier bagnères et revenir sur Tarbes .Le retour est plus facile et plus rapide ,le vent les pousse.Lélene arriver 17eme au scratch et 4eme femme.

Magnifique prestation

 

Félicitations à céline du team barousse qui fini 3 eme féminine et gilles qui fini 17eme

 

albums photos

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article