Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

L' étape du tour 2010 : magnifique galère

Samedi matin ,préparation de la remorque ,montage des vélos ,arrimage enfin tout ce qu'il faut pour ne pas avoir de problèmes.Préparation des sacs pour chacun d'entre nous ,on a toujours peur d'oublier un truc .....comme les godasses par exemple. Déjà que geramstrond est venu faire l 'étape de tour avec son mulet.

Il n'y a pas de tension mais quelques inquiétudes .Mon repas est il assez équilbré? vais je le digérer ? vais je aller au toilettes ? vais je bien dormir ? puis surtout vais je finir la course?

Enfin dès que Vizcanocourov arrive nous passons à table.

SH100436Nous nous chambrons ,nous rigolons .......Pas mieux pour enlever le stress

Derniere vérification de la remorque ,c'est sa première sortie.Nous sommes prêts pour l'aventure.

SH100438Hélène ,sarah ,arlette et guy nous accompagnent, ils s' occupent de toute la logistique .Encore une fois nous remercions tout le monde pour leur aide ,sans eux rien ne serait possible ou très très compliqué.

 

Direction Pau ,la maison de Gilles et Natacha ,très sympas de nous héberger surtout qu'ils déménagent dans 8 jours.Nous déposons nos sacs et nos vélos .Là nous repartons avec notre staff technique qui nous dépose près du village de l'EDT.Ensuite le staff repart déposer la voiture et remorque à sainte-marie de campan.

 

Pendant ce temps-là , au village ,les dossards sont pris ,maintenant nous visitons les stands et nous nous extasions devant les vélos et matériels

1707201018017072010181

 

ensuite Gillou viendra nous chercher , nous nous installons dans son immense maison.Gillou et natacha nous recevrons comme des princes,  on dévorera des pates à la bolognèse "délicieux"

17072010182Nous nous fimes un devoir de faire la vaisselle , image à ne pas à montrer à nos femmes  ,c'était un accident , gilles nous avait menacé avec une arme ,enfin c'était exceptionnel ça ne se reproduira pas

17072010185Ensuite nous avons dormi à la belle étoile.Pour manolo et geramstrong se sera un convertible  pour gislain et roberto un matelas trop gonflé ou le moindre mouvement ou même un pet est ressenti par l'autre puissance 10.Autant vous dire que nous n'avons pas trop dormi.

aut17072010187

5 h du matin on se lève ,tout se passe à merveille ,gilles s'est levé pour nous filer la main.

Encore un grand merci à lui et à Natacha.

 

Nous voilà arrivés dans les SAS après avoir déposé les bagages .L'organisation est impressionnante ,ça pulule de cyclites Tout le monde semble préssé de prendre le départ .Nous prenons des renseignements sur le circuit auprès des gens de la région.A les écouter ce n'est pas trop dur.On a vraiment du mal à les croire.Serie de photos avec manolo et gislain sous les couleurs des Déjantés 65

 

1807201019118072010193


18072010190 

Ca y est le départ est donné ,7h pour les premiers ,7h20 pour nous dans le dernier sas.Nous passons devant gilles qui nous attendait pour prendre un photo.Mais la vitesse et la batterie lui feront manquer celle ci.

video etape du tour 2010 1


Nous partons vite trop vite surement pour roberto qui n'a pas assez de kms et qui veut gérer.

video etape du tour 2010  3

video etape du tour 2010 2

Nous nous relayons et remontons groupe après groupe,vizcanokourov est toujours calé dans nos roues mais il souffre un peu.La cote de gaye est assez facilement avalée ,au train.Le public est déjà nombreux et nous les remercions de leurs encouragements de plusieurs" holla " qui en fera rire plus d'un.

Aprés chaque dos d'ane ou trou sur la route ,il y a des chambres à air ,des pompes ,bidons,coupes vent,topettes jonchées  sur le sol ,il y a de quoi ouvrir un magasin.Plutard on trouvera même quelques cyclisres jonchés sur le sol.

Aprés lasseube la route est plus dure ,le rythme toujours aussi soutenu ,Roberto décide de lâcher et de rouler à sa main ,pendant que gislain et Manolo rejoignent gilles notre triathlète préféré. Nous traverserons un village à pied ou nous trouverons tous séparés.Gilles et robert ensemble ,gislain en chasse patate derrière son frangin avant le col de marie blanque.Au bout de 5 kms du col gislain retrouvera géramstrong partit 10 mn plutot (sas6).Quelques mots d'encouragement ,et gislain repart dès que les pourcentages s'accentuent.Mais tout ceci ne servira à rien puisque à 3 kms du sommet nous le retrouvons à pied ,à l'arrêt même par moment.

Manolo attendra gislain et roberto au ravitaillement de marie blanque ,gilles étant déjà passé.

On repartira à la chasse derrière gilles ,c'est vraiment génial d'avoir toute la route pour nous pour descendre.

On recommence à sauter de groupe en groupe ,la moyenne est bonne on est largement dans les temps.

Mais roberto decide de lacher alors que l'on était à une centaine de mètres du triathlète.

Puis vient le soulor Manolo qui a un probleme a l'aisne et qui ne peut passer son 29 dents ne peut rester avec gislain qui ne monte qu'à 5 km/h.Ce soulor que l'on disait facile ,est à vrai dire un enfer pour beaucoup de monde .

Déjà beaucoup de monde pose pied à terre,il n'y a pas d'air ,la chaleur est étouffante ,les pentes sont raides.

Gislain se retrouve avec un mal au dos qui le fait douter sur ses chances de finir.

Roberto gère au mieux ,il préfère poser pied à terre que de bacher ,c'est au courage et au mental qu'il ralie le sommet .Lui qui a eu une préparation tronquée par de nombreux pépins physiques ,et un mental fébrile. C'est ce même mental qui le pousse aujourd'hui mètre apres mètre,ce mental qui le fait se transcender ,c'est le Roberto des terrains de rugby que l' on retrouve. Du courage ,du courage et du courage.

Il y en a un autre qui ne manque de courage c'est gérarmstrong ,obliger de faire son étape sur son vieux vélo ,est harcelé par les crampes ,la voiture balai le somme de monter et de rendre son dossard ,mais géramstrong ne l'entend pas de cette oreille ,il veut arriver jusqu'au sommet du soulor au ravitaillement ,malgré les crampes il remontera sur son vélo et fera les 2 derniers kms avant de monter dans le bus ,déçu mais fier d'avoir réussi 125 kms avec 2 cols.

 

Si la montée est dure ,la descente fut un de nos plus grand plaisir ,un revêtement parfait ,des virages larges ,des parties techniques et surtout un peu moins de monde.

 

A argelès grand ravitaillement ,notre public est là ,corinne ,helene sarah ,papy et mamy , kristel.

On en a bien besoin ,Manolo le premier a du mal ,les traits tirés et une sciatique.

Gislain lambert est cuit ,il ne peut descendre du vélo qu'avec l'aide de sa mère et guy.Il ne pourra repartir qu'après les étirements et massages prodigués par sa femme et sa fille.D'ailleurs je les remercie car je ne sais pas si sans ça ,je serais reparti.

Pour Roberto se sera opération dromadaire ,et boire le plus possible autre chose que de l'eau.Donc 2 bieres et un coca feront l'affaire.

SH100446SH100447

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SH100448SH100449

Là nous repartirons vers le mytique tourmalet.Sachant que le tour de france passe 2 fois cette année , imaginez les milliers de camping car  agglutinés dans les champs ,des milliers de touristes de toutes les nationalités .Tous ces gens sont là pour nous encourager ,nous rafraichir avant de s'occuper des coureurs du tour de france. Quelles sensations de se retrouver dans les mêmes conditions que les pros ,hormis le fait que nous soyons à 5 km/h au lieu de 20. Tous ces gens qui couraient vers les sources pour remplir seaux,et bidons afin de verser de l'eau sur tout le corps. Mais aussi nous réconforter à l'abri de leur camping car.

Il faut vous dire qu à ce moment là tout les coureurs présents sur ses pentes du tourmalet ne sont pas les meilleurs.Nous montons autant à pied qu' en vélo.Le moindre coin d'ombre est propice à une petite sieste.

La moindre flaque d'eau c'est les 2 pieds dedans pour s'enlever le feu.

Mais il y aussi ceux qui vont au bout d'eux même ,au delà de leur force,s'écroulant sur les bas cotés ,ramassés par l'assistance , les médecins à l'affut de la moindre defaillance Certains se contenteront de vomir tripes et boyaux sur le bas côté.

Pourquoi autant de souffrance ,pourquoi aller aussi loin dans l'effort ,que voulons nous prouver ?  .Peut-être seulement être vivant ,exister et peut être pendant quelques instant être reconnu pour son courage.

 

Manolo a récupéré  ,sa sciatique le fait moins souffrir ,il lui reste des jambes et il atteindra le sommet en 2 h15

Numéro 9338
catégorie d'âge C
Nom DAFFOS, Emmanuel
Place (total - brut) 4770

Place (total - net)

Place (H/F - net) 4770
Place (cat. - net) 1556
Temps total (net) 09:52:05
Temps total (brut) 10:16:05

4420


 

 

Gislain fait parti des derniers survivants présent sur ces pentes ,en bas on peut apercevoir le car balai.

Il est à 4 kms du sommet ,il ne peut plus se permettre de s'arrêter pour se reposer ,il serait dommage de tout perdre pour quelques centaines de mètres. Il remonte sur son vélo ,les pentes lui semblent moins dures.Le fait aussi de voir la ligne d'arrivée devant ,et la voiture balai plus bas redonne de l'énergie à gislain ,ses souffrances s'éloignent ,nous nous encourageons entre cyclistes pour finir dans les temps ,mais beaucoup à la rupture s'écroulent.


Gislain n'est pas le seul à se battre contre l élimination ,Roberto que l'on croyait cuit a réussi à monter 10 kms du tourmalet ,c'est impressionnant ,seulement le bus balais est là et lui conseille de monter ,de toute façon il ne sera pas classé. C'est désolé mais fier qu'il rendra son dossard ,il a réussi 173 kms en course ,1 semaine plutot il n'aurait pas parié un euro sur sa performance.

 

Ca y est les derniers mètres ,j'ai envie de lever les bras au ciel , mais si je lache mon guidon je tombe ,il n y a plus grand monde en haut ,il est 18h43. Je m'arrête quelques minutes pour avertir mes proches que je suis bien vivant et surtout que j'ai bien passé la ligne

Numéro 9340
catégorie d'âge C
Nom DAFFOS, David
Place (total - brut) 6848

Place (total - net)


6724

 

Place (H/F - net) 6848
Place (cat. - net) 2372
Temps total (net) 11:19:40
Temps total (brut) 11:43:39


Sommet du col du Tourmalet 03:03:21

Lamongie ,nous avons froid ,de nombreuses ambulances , et le monde dans les bus nous prouvent la difficulté de cette étape.Les spécialistes l'appellent l'étape assassine.Le bus de roberto mettra un temps fou à arriver ,il serait monté plus vite en vélo ,quel gachis.

Le temps de réunir toutes affaires il est 20h45 , il faut remonter sur le vélo pour redescendre sur sainte marie de campan récuperer la voiture et remorque.

A la maison nous attend du soutien et du réconfort ,ainsi que de bonnes bieres bien méritées.Enfin un repas normal ,salé y en avait marre de toutes ces topettes ou fruit.

Le temps de se raconter a chacun sa course de remémorer les meilleurs et les pires moment ,enfin sous le poids de la fatigue ,les paupieres lourdes ,les muscles meurtris  nous iront rejoindre nos lits ,et meme si le sommeil est long a venir qu'il est bon de rester allongé.

Nos rèves finiront cette mémorable journée.



Le club des dejantes 65 a admiré l'organisation grandiose de cette course.Cela restera un souvenir grandiose.
Félicitons nous aussi ,chaque participant ,pour  notre volonté d'aller au bout de nous meme et au dela surement  
Et bravo a ce public si joyeux et serviable ,qui nous on fait vivre une étape du tour de france de l'interieur 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article