Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

interview du coah sur la lapébie

 

Un  journaliste du quotidien « le Comminges et la Barousse libre » est venu interviewer  le coach des Déjantés 65 sur leur participation a la Lapébie 2010-08-25

Le journaliste :      «  Quelle équipe comptez vous présenter pour la lapebie ? »

Le coach :     « En premiere ligne Igor et Thor Marcushod avec gislain lambert au talonnage  ,pantomine et labasso en seconde ligne ,en troisieme manolo ricco et a la mélée notre ½ de mélée international Vizcanokourov ? »

Le journaliste :    « comment ???? »

La coach          :    «  ça fait du poids, 500 kg mais nous comptons contenir toutes les attaques »

Le journaliste :     « quelle est votre tactique ? »

Le coach         :      «  le coup de tête ! »           

Le journaliste :     «  mais c’est violent !!!!! »

Le coach          :     « mais non ,le coup de tête pissssscologique,ça fait mal mais ça remet les idées en places ,de plus on l’a vu sur le tour c’est permis »

Le journaliste :     «  que pensez vous faire contre les bordures ? »

Le coach         :     «  ya pas de bordures ,les 7 roulent de fronts ,il prennent toute la route, vous avez vu les épaules qu’ils ont ,personnes ne les dépassent »

Le journaliste :    «  mais c’est interdit »

Le coach          :    «  mais non !!!!de toute façon la tactique est simple ,les gros ce qui représentent la majorité de l’équipe maitrisent les descentes ,et nos faux maigres se placent en ¾ et attaquent »

Le journaliste :    «  que dire des équipes concurrentes le team barousse ou le tricomminges ???

Le coach         :    «  qui ça ????.........    on joue pas contre les all  blacks ?????? »

Le journaliste :    «  Je vous remercie ,ça devrait être une grande journée »

Le coach          :     « pour sur !!!!! de plus on relève la première mêlée !!!!vous voulez pas venir ?

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article