Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

La barousse bales :objectif atteint

dimanche 9 aout 2009 ,7h30 vizcanocourov et gislain lambert se préparent sereinement.On sent chez eux toute l'expérience acquise sur ces années de course (jamais gagnées).
Petit checkup rapide :on a mal au dos ,aux mollets, au ventre (ca va mieu ta chias...) enfin tout va bien c'est psycologique.Petite séance photos sexy pour nos fans.



Echauffement avec Gilles Pujo et jérome Save histoire de leur montrer que l'on est pas des comiques.Nous allons au départ où nous rencontrons le célèbre Marrot patrick ami du team barousse qui finira 8eme en crevant.
8h30 ça part à fond juste le temps de faire un coucou à notre journaliste Hélène.
Montée de Barbazan le pulsar affiche des chiffres abérants ,ou alors on est dans le rouge .
Que faire?rentrer? on est pas loin de la maison 1km pourquoi souffrir autant alors que l on pourrait rester sur le canapé.
Vizcanocourov et Gislain Lambert ont décidé de rouler ensemble et de suivre les gars de devant.
C'est chaud pourtant le soleil brille par son abscence,pourvu qu'il ne pleuve pas.
Genos gislain a laissé roberto prendre quelques dizaines de mètres d'avance à 170 pulsations depuis le départ il est à la limitte d'exploser.Roberto a des jambes de feu .
Dans la descente après la palombière gislain en profite pour rentrer dans le peloton de roberto.
Roberto en équipier modèle se tient au avant poste d'un peloton d'une quarantaine de coureurs,il surveille et maintient le train pour éviter toute attaque jusqu'a la montée de Siradan.
Dans cette montée et celle de mauleon gislain et roberto s'aperçoivent que les coureurs qu 'ils ont accompagnés jusque là sont un peu plus frais et un peu plus fort qu'eux.

ILS gèrent  tant bien que mal l'arrivée au pied du Balès.
Ils gèrent aussi la montée du col non par choix mais par obligation ,les jambes sont dures trés dures même.Ils ont tous les deux très mal au dos et ........partout ailleurs.
Ils entament des conversations pour expliquer leurs aventures à six fours les plages.Enfin dans les parties faciles ,après ils sont dans l'impossibilité  de parler même de respirer.
Ils feront même un sprint pour passer premier devant le photographe (ils ne comprennent rien ,trop bêtes)

Enfin le sommet ils se jettent sur le coca et un sandwich.Puis la descente il fait assez froid sur les premiers kms mais ça n'empêche pas gislain de dévaler à toute vitesse.
Roberto plus prudent va profiter de la roue d'un ami de circonstance,Jérome Save qui avait crevé au tout début et qui a  décidé de remonter le maximum de coureurs.
En toute facilité jerome va remonter sur gislain en faisant la célèbre "JONCTION".
ILs sont à la sortie de Luchon et Jérome se propose de ramener tout le monde à son train.
Il va de soit que personne ne sera capable de lui prendre un relais ,à 40km/h vent de face il ne faut pas exagérer.Gislain et roberto sont bien calés dans la roue de Jérome ,tous les groupes  doublés essayent de se raccrocher au train "Save" lancé à toute allure.
Dans la montée de Siradan Jérome dépose nos deux compères ,pour rejoindre Gilles un peu plus loin .
Les derniers kms seront très durs ,vizcanocourov et lambert sont sûrs maintenant de pulvériser leur record mais pour ça ils doivent jetter leur dernières forces dans la bataille.
La moindre montée leur arrache des râles de souffrance ,mais l'arrivée est proche .
Arrivée qu'ils passeront ensemble fiers du devoir accompli ,en 4 h.

Pour une fois ils representeront le club sixfournais dans le 1er tiers des coureurs.


Nous tenons à remercier notre journaliste hélène ,Jérome pour son coup de main ,ou coup de pédale plutot.
Remercier aussi les organisateurs de cette super cyclosportive ,région fabuleuse, sécurité,et pour finir une daube succulente.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article