Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

les boucles du verdon:le récit

Vendredi 29 mai ,15h30 la voiture est chargée ,les vélos bien arrimés ,direction Graulhet pour récupérer Gislain Lambert .Il fait beau et chaud Gislain a été chargé  dans la voiture nous voila parti pour notre première étape six fours chez le président. Un bon repas a base de pates , course oblige, Gislain est malade « encore » il avale tout les médicaments qu’il trouve « course oblige » . Vizcanokourov et géramstrong discutent de matériel ou de tactique ,Corinne Helene et Yvette parlent de pistounette ,de tapenade ou se moquent des hommes ,et nos filles Salomé et Sarah se demandent pourquoi elles ont suivies leurs parents. Quand a Gislain il squatte les toilettes.

Le lendemain gréoux les bains ,après avoir déjeuné chez greg et virginie nous partons prendre  nos  inscriptions.  La nous sommes interviewer par le journal la provence .On sent déjà que les vedettes sont dans la place ,Vizcanocourov et géramstrong ont du mal a se déf aire des chasseurs d’autographes et des journalistes déchainés. Le cyclo club de Six fours est présent et nous le faisons savoir.Nous faisons la connaissance de christian autre menbre du team de six fours.

Resto pour le soir ,les gens gens sont tellement content de nous avoir qu ils  oublient de nous compter 2 repas. Vite au mobil-home  pour une nuit réparatrice mais aussi pour rencontrer Jean louis  dernier coureur de la team ( un extraterrestre que nous a caché le président).



La course


Nous sommes dans les préparatifs ,quel maillot je met ? il fait beau mais frais,le compteur marche t’il ,quel produit je met dans le bidon.Aprés ces légères mises au point vizcanocourov ,jean louis et gislain se rendent au départ rejoint par christian et un géramstrong survolté qui ne reconnait personne et se jette sur les barrieres de départ .En attente  du départ au milieu du peloton,on va plutôt dire vers la fin du peleton Gérard  en profite pour essayer de recruter.Nous sommes flashés par nos 2 journalistes personnels helene et greg qui auront le courage de nous suivre  toute la course.

Le départ des  446 cyclos est lancé par un coup de canon assourdissant ,Vizcanokourov est parti comme une balle, il a repéré 2  vététistes avec de grosses cuisses il s’est mis dans leurs roues pour remonter tout les pelotons. Jean louis et gislain joue a saute mouton en passant d’un groupe a l’autre mais Jean louis vraiment trop fort finira par larguer gislain qui fera sa remontée dans un groupe ou ça roule fort.Géramstrong  parti pour  le brevet d’or sait qu’il doit rouler  vite mais doit aussi gérer sa course pour finir dans les meilleures conditions. Quand a christian longtemps éloigné des  courses  son objectif est de se remettre dans le bain de récupérer la forme et surtout le rythme obligatoire pour ce genre d’épreuve.Jean louis est parti devant ,heureusement qu’il fait cette course juste pour se tester après une grave blessure.Si vizcanocourov et gislain avait la meme blessure il faudrait qu’il soit en mobylette pour rouler aussi vite. D’ailleurs nos 2 compères se sont retrouvés ensemble dans un peloton pour la 1ere fois cette saison.Ils en profitent pour jouer leur role de commercial du club de six fours .Robert chantonne des chants basques ,gislain  essaie de vendre les bienfaits de nous laisser passer devant.Par une mauvaise manœuvre ils  manquent de mettre de coureurs  dans le fossé ,ils ne manqueront de s’excuser.

Les paysages ,sont merveilleux ,l’organisation est bonne ,aucun probleme de sécurité,le parcours exigeant  mais pas inaccessible .Nos 5 coureurs continuent leurs aventures chacun a leur niveau.

Toujours bien calé dans leur peloton gislain et roberto arrivent sur les dernières bosses à 25 kms de l’arrivée,avec une moyenne de 32 / 33 km /h ,malheureusement roberto vizcanokourov victime de ses premieres  crampes est obligé de laisser partir gislain lambert .Jean louis est surement a quelques métres  de l’arrivée, Géramstrong s’est lancé dans un contre la montre pour rentrer dans les temps pour son brevet d’or,christian lui gère le groupetto qu’il amene seul .Nos deux journalistes  traversent la région en long en large pour filmer , photographier et surtout encourager  leurs chouchous. Alors que gislain ,au manette d’un groupe  a 9km de la fin  tente une échappée il éclate son pneu avant ,contraint a une réparation il verra revenir roberto bien en place devant un peleton qu’il amene a plus de 45 km/h Ca ne l’empechera pas de crier un mot d’encouragement a gislain un peu dépité pour qu’il remonte sur le vélo.Les encouragements d’helene et de greg l’aideront beaucoup. Pendant ce temps Gerard donne tout ce qu il a pour gagner du temps mais il sait déjà que se sera       juste.Cristian lui gere ses efforts il faut rentrer !!

Nous sommes tous bien arrivé dans des temps plus que correct ,attendu par notre public familial qui nous félicite.

L’après midi sera réservé al la visite des gorges du verdon  et du lac de sainte croix.

Par contre le soir débriefing chez greg et virginie ,apéro,super repas,jjusqu’a 1h du matin.

Le plus en fin de compte dans ce week end  c’ est qu’il faut le terminer et reprendre la route pour rentrer

Toute nos félicitations aux organisateurs des boucles du Verdon ,mais surtout a greg virginie gerard et yvette pour ce super week end.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article