Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

Une course ufolep chez les extraterrestres

Pour ceux qui croient que les extraterrestres sont des petits hommes verts avec des antennes je vais leur apporté la preuve scientifique qu'ils se trompent.
En ce dimanche 22 mars robert et moi avons vecus un truc paranormal ,fantastique au village de Sana.
Ce petit village a l'allure paisible n est qu'une suite de bosse a fort poucentage mais aussi est le repere des extraterrestres.
Un extraterrestre est un homme maigre avec des grosses cuisses ,un casque des lunettes et il se deplace non pas en soucoupe volante mais en vélo.

Cette course, 9  tours de 7 kms a été un enfer pour nous. Ces petits hommes bizarres qui vont a la vitesse de la lumiere on ne les a vu que pendant  10mn .
Robert a craqué le premier (mauvais braquet dans la premiere bosse) j'ai craqué 2 km plus loin.Apres ce fut un long contre la montre contre nous meme.Robert ma rejoint on a fait 2 tours ensemble  mais il a eu un coup de moins bien et je suis reparti .
J'ai revu les extraterrestres ,si,quand il m ont doublés ,quand ils m ont mis 8 km dans la vue.D'ailleurs ils vont tellement vite que certains sont tombés pendant le sprint, ils sont comme nous ils  saignent rouge.
Moi je n ' ai pas eu de probleme pour sprinter j'étais tout seul et en plus ils n ont pas voulu que je fasse mon dernier tour il devait reouvrir la route ,tout fermer et   s'en aller.Robert arriva 5 mn aprés moi ,et dans l'indifférence générale nous quittames ce monde étrange ou les gens ne sont pas comme nous.
pour les chiffres on a fait  56 km, pour moi en 1H57 soit  28,7 km/h de moyenne robert en 2H02
C'était une super expérience a renouvellé ,dommage pour notre club de six fours mais president je ne crois pas que c'est cette année que l on va vous ramener des points.



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article