Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

la georges gay

Une fois n est pas coutume nous partons faire une cyclo de plat
depart 8h15 ,robert sort d une bronchite et moi d une gastro,les inscriptions  sont difficile ils ont perdu mon dossard ,on aime pas les journées qui commencent comme ça.
C est parti ,2 km de course on est déja a 40 km/h ,ca va vite ,trés vite meme.On essaie de se placer dans le peleton de tète,le coeur bat la chamade  170 pulsations.
Des coureurs tentent de s echapper ce qui donnent des a coups ,ca s accelere 45 meme50 km/h par moment,avec robert nous faisons l effort pour rester devant .Avec toutes ces attaques le peleton fini par exploser ,on est toujourrs avec les 40 premiers coureurs .
Pendant 26 km je tiens le coup ,mais des la premiere bosse je decroche completement ,je suis scotché a la route.
je me fait une raison et je decide d attendre le prochain train.
robert tiendra un peu plus longtemps ,mais finira aussi par exploser.
Chacun de son coté seul sur la route le renfort tarde a arriver.Au bout d une dizaine de bornes un peleton d une quarantaine d element me rejoins.Je me colle dans leurs roues et je peux enfin récuperer.On rattrapera Robert quelques km plus loin.
Les jambes sont dures mais j arrive a rester dans le peleton.
Dans une bosse robert mene le train et fait exploser le peloton et fini par me decrocher aussi.
Il me faudra beaucoup de temps pour rentrer et l aide d un jeune coureur.
Il reste une vingtaine de km le peleton s est reformé ,et ca roule fort. Un peu de vent nous fait comprendre que nous allons rallier l arrivee ensemble et que  personne ne sortira de ce groupe.
Nous sommes sur les derniers kms ca frotte ca touche mème,je suis dans les 10 premiers, robert est dans ma roue.
Je vais tenter le sprint ,c est dangereux mais ca m exite.Robert ce fait coincé dans le dernier rond point il est obligé de decrocher.
Le dernier rond point  est passé je suis toujours idealement placé ,derniere ligne droite,je me met en danseuse et j attaque le sprint.
Mais les jambes sont en caoutchou ,je n ai plus de jus ,et je vois desesperé une vingtaine de coureurs me passer devant.
Enfin 66 eme 35km/hde moyenne  robert est 6 places derriere ,ce fut une super matinée mais on sent bien que l on sait cramée
Ce fut bien sympa pour cloturer la saison ,maintenant recup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article