Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

pour mon plaisir

Et oui , la victoire est rare , c'est pour ca qu'elle est si belle , si bonne , on a envie que ce sentiment de puissance ne s'arrête jamais , pourtant dès la ligne passée tout est fini , c'est un moment bien éphémère . Nous essayons de le revivre à travers nos photos ,vidéos et récits . Juste pour faire durer le plaisir quelques heures de plus , flatter son égo , notre mémoire nous joue des tours et vous refaites la course comme un super héros.

Mais la réalité c'est surtout que vous partagez ce moment avec vos amis , famille mais aussi adversaires , spectateurs . Le lever de bras tous seul , il faut une bonne dose d'imagination pour qu'il vous donne du plaisir . Ma première victoire , j'ai levé les bras au ciel ,misérablement seul sous un orage de grêle qui avait fait fuir tout âme qui vivent à l'abri dans les voitures . Pas de spectateurs , pas de commissaires ,pas de photographes , même plus d'adversaires , ce ne fut pas un grand moment , une bonne frustration

Mais ce levé de bras , ce geste de victoire , je le trouve pas orthodoxe pour moi , je ressemble plutôt a un haltérophile à l'épaule et jeté , ou a un boxeur victorieux par ko , mais à un cycliste malgré le poids perdu, pas encore .Si vous me croyez pas , je vous mets des photos pour vous le prouver .

pour mon plaisir
pour mon plaisir
pour mon plaisir

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article