Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

En Route pour le National

Je vais finir dans quelques heures la première partie de mes congés en famille ou je me suis bien reposé pour arriver tout frais et en forme ce weekend pour le national.

Et oui moi le "Gros" Vendish j'ai pris gout à ces championnats , et j'avoue j'aime porter la tenue des Hautes Pyrénées , j'en suis très fier .Vu le parcours je ne suis surement pas un des meilleurs actifs de notre département , loin s'en faut , mais certains ont des obligations , du travail , des compagnes réticences , des budgets serrés , d'autres n'en ont seulement pas envie trouvant les championnats jamais accessible. Alors comme j' ai énormément de chance , et beaucoup d'envie c'est sans hésitation que j'ai accepter d'aller représenter le 65 à Rochechouart.

Déjà il y a 2 ans et plus récemment il y a 6 mois en cyclocross j'avais eu cette chance , malheureusement cette dernière prestation fut un fiasco pour moi .Mal préparé , j'ai vécu une galère , et surtout une petite humiliation personnelle , jamais dans le coup , je n'ai jamais pu faire honneur à ce maillot. Un frustration qui m'a permis de faire beaucoup d'effort et d'être mieux préparer pour ce weekend.

De plus j'ai le soutien de tous les membres de mon club et de ma famille , même si je sais que il y en a pas un pour mettre 1 centime sur moi. Bon c'est vrai que moi non plus je ne parierai pas sur moi .Je suis conscient de ma valeur par rapport à certains avions que j'affronte , mais après mon ami Alain m'a toujours dit que si je ne jouais pas ma chance je ne risquais pas de gagner ( c'est après que la FDJ c'est emparé du slogan).Donc si physiquement je suis un mulet , dans ma tête je suis un pur sang , il faut un peu d'espoir , il faut toujours croire et toujours rêver pour s'affliger de telles souffrances physiques.

Et puis toute l'année il y a ces gens qui œuvrent dans chaque département , dans chaque club pour que nous assouvissons notre passion. Comme toutes compétitions , il faut une finalité , et c'est le national , alors dimanche en portant le maillot sang et or des HP ,je me devrais de me donner sans réserve pour tous ces gens .

Et puis je me dis que si un garçon comme moi , avec si peu de prédispositions pour le vélo , peu vivre de si belles aventures , j'espère que dans les années à venir ,ça donnera des idées à d'autres .

On ne croit jamais assez fort ou assez bon , mais comment le savoir en réalité tant qu'on a pas pris le départ. Bien sur il faudra surement des fois comme un coup du sort , un concours de circonstances ,un peu de chance , mais aussi de l'opportunisme ,de la ténacité , de la volonté pour tenter de s'approcher du saint graal.

Donc dimanche , je vêtirai le maillot que me donnera alain , comme il y quelques années ou mon coach m'annonçait qu'enfin j'allait être titulaire , et je me sentirais transcendé , investit d'une mission , mais réaliste au moment ou l'énorme coup de cul apparaitra. Tout donner mais pas faire n'importe que , aucune envie d'hypothéquer les chances de mon équipe.

Ces mots sont pour me motiver encore plus , c'est la méthode coué , donc a partir de cet instant je deviens le plus grand grimpeur que la terre est connu , je suis tellement bon que ne comprend même pas pourquoi je ne suis pas sur le tour de France .Et si dans quelques jours vous me trouvez à l'agonie sur le bord du mur du château , ne me jetez pas la pierre , mais dite vous que j'étais dans un mauvais jour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article