Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

l'ivresse du madiran

Depuis plus de 15 jours tout le monde scrute les mouvements météo pour ce dimanche 10 avril , et si ils n'étaient pas terrible ces derniers jours , il faut avouer que tout s'arrangeait au fil des jours . Tout allait être parfait pour cette cueillette annuelle de trophées et victoires , mais aussi d'histoires humaines encore plus fortes. Pour les déjantés65 ceux les vendanges du printemps , ou les vendanges du bonheur .Être vigneron n'est pas un métier facile ,et pour créer ce délicieux nectar c'est souvent dans la difficulté et la souffrance.

Nous sommes venus ici ,comme tous les autres clubs d'ailleurs plein d'ambition , plein d'espoirs.

Même si tout était prêt la veille , et tout le monde à l'heure , il est difficile de partir à l'heure , nous sommes toujours heureux de se retrouver et chacun attaque son brin de causette .

Puis il y a les impondérables comme la panne d'essence de Daniel , mais comme il ne veut retarder personne ,il laisse sa voiture au milieu de nul part et il est a l'heure au rendez vous.

C'est aussi une occasion de se connaître un peu plus ,comme certains d'entre nous vivent assez loin de Loures Barousse ,ils dorment chez d'autres déjantés65 , il n'y a pas mieux pour partager et resserrer les liens

C'est un véritable déplacement de nomade , dans le bus simon au volant avec Mag ,grosvendish ,le neum's ,le pin's et ludox

1ere voiture avec Lélène ,morgane ,juju, jerome et daniel

2eme voiture Sandrine , Rufino ,Stéphanie , guitou et lucie .

3eme voiture avec un catalan Manolo et un gavach fabien ,tous les 2 travaillant à la SNCF . Ils doivent travailler 3 fois dans l'année et malheureusement pour eux c'est cette nuit .

sur place Damien ,Nathalie et leurs enfants il y a aussi ,Igor ,Karine ,David ,fabien et marine

Arrivée sur madiran 8h30 ,il faut faire vite même si Igor c'est occupé de tout pour les dossards .Nous envahissons tout le coté du camping , maintenant c'est la préparation des gitans de Barousse .Plus de 20 personnes s'affairent , avec bien sur un ravitaillement exclusif fait de crêpes maison , bien sur une spécialité de Sandrine pour empêcher l' hypoglycémie

l'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiranl'ivresse du madiran

nous sommes tous prêt , avec des rêves de victoires pour certains ,et seulement l'envie d'arriver au bout pour d'autres . Par contre , niveau tactique nous avons décidé de ne pas prendre la première étape à notre compte comme nous l'avions fait l'année passée.

Par contre avoir plusieurs coureurs positionnés sera l'objectif du matin et si par chance le sprint nous sourit , mais de nombreux experts dont pour nous le plus charismatique , alain.

 

200 coureurs viennent se placer sur la ligne de départ . L'organisation est rodée , on se prendrait pour des pros , en tout cas on nous traite comme tel et c'est vraiment plaisant.

Toutes les équipes s'installent , c'est coloré ,il y a une bonne ambiance même si on sent bien la tension d'avant course .Nous les déjantés on s'agglutine , on reste collé les uns aux autres , je dois être surement chauvin mais je trouve qu'on est les plus beau du monde , en respectant bien sur toutes les autres équipes.

Et puis ces supporters  , et surtout cette supportrice , Lucie , c'est pas la classe !!!!! 

 

 

l'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiran

nous sommes plusieurs qui chaque année airont dans les routes du madiran ,seul pour rentrer ,car dans les bosses le peloton est intraitable et il vous abandonne à votre sort.

Il  faut rassurer tout nos jeunes pour qui ,c'est une première de participer à un tel évènement , un peloton de 96 coureurs, quand vous n'êtes pas habitué c'est effrayant , aucun ne vient du serail du vélo , donc les appréhensions sont compréhensibles , il y a aussi l'envie de rendre service à l'équipe , encore faut il avoir les moyens et la lucidité de le faire.

Les premières et les 2emes catégories sont lachées , dedans notre Juju , bien isolé dans ce monde de brute .Lui en manque d'entrainement sait que ce ne sera pas une partie de plaisir , si l'année passée il's'était battu pour la victoire en 3 cette année il va se contenter de suivre.

Encore quelques minutes et c'est notre peloton qui démarre , les premiers kms c'est en descente et vent dns le dos , donc pas très dur , pas de baguarre à l'avant sauf quand Luc izambert  de clarac nous gratifie de quelques accélérations dont il a le secret.

Et puis nous arrivons vite à cette première montée ,pas de point encore à gagner mais c'est le moment de faire un premier ménage. Devant ça accélère fort et derriere les autres font l'élastique au niveau du stop .

La première a être décrochée c'est Mag la tornade , il va lui falloir du courage pour faire le reste toute seule

Mais elle n'est pas la seule , déja Igor et David sont en souffrance , un peu plus haut c'est ludo , puis daniel et le gavach fabien , quand tout le monde se réunit nous avons droit à un grupetto de déjantés65

Puis il y a aussi neum's et jerome , ils ne sont pas loin du peloton.

 

 

 

l'ivresse du madiranl'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiranl'ivresse du madiran

tout le monde tente de se caler dans les voitures et de rentrer , certains y arrivent d'autres non , mais le pire c'est que quand vous rentrer une autre bosse vous renvoie à l'arriere .Et tous ces éfforts font mal aux jambes .Mais tous mes déjantés se battent pour faire le mieux possible.

A l'avant hulk ,manolo ,le pin's ,guitou,rufino,grosvendish ,et le surprenant fabienM tiennent la route.

 

l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran
l'ivresse du madiran

Devant le peloton a beaucoup ralenti , le vent est 3/4 face , j'ai des sensations correctes , je décide de me tester , je sors du peloton ,mais un petit écart de 100 m ,je me met en position de triathlete et je regarde mon compteur pour savoir à combien je roule .Et la un grand vide dans ma tête , mon compteur tout neuf , acheté une blinde une semaine plutot a disparu. J'ai perdu mon compteur que je m'étais offert pour mon année des 50ans. Je peux vous dire , déja  je ne suis pas beau quand je pédale , mais la je me suis mis à pédaler carré , la tête n'y était plus .On peut se dire ce n'est pas important , ce n'est que du matos ,mais je peux vous dire que quand j'ai integrer le peloton quelques secondes plus tard j'avais vraiment les boules et pas envie de rigoler .Et tous les coureurs qui me connaissent savent que je n'est pas ma nature.

En plus cette putain de bosse qui va arriver dans ......... ,et bien je sais pas j'ai plus de compteur.

Vu que mes déjantés qui grimpent sont repassés à l'avant je suppose qu'elle ne devrait pas tarder.

Si trévisan emporte les premiers points montagne devant berthomeu et quentin , moi il me manque quelques dizaines de mettre que nous combleront avec alexandra , rufino et fabien m

Et puis pour le retour pour stop viella ,même musique c'est berthomeu qui l'emporte devant trévisan par contre les mêmes derrieres on sautede beaucoup plus .

De plus je me retouve seul à 50 m du peloton , impossible de combler , heureusement un groupe venant de l'arriere avec encore alexandra , dorian blanquier , fabien , nous permettent de rentrer.

Avec je le précise un énorme boulot d'alexandra qui sera surement la plus active et la plus déterminée de nos groupes lachés.

Enfin retour dans le peloton ,du plat , et il faut reprendre des forces pour un sprint qui s'annonce inévitable ​

Guitou n'est pas loin de moi , je lui demande de prendre ma roue et je le remonte jusqu'a l'avant du peloton .La toutes les équipes ont fait de même , nous prenont toutes la largeur de la route .Mais avant d'attaquer le sprint il va falloit tenir danc maudit faux plat qui comme chaque année va me faire sauter

Par contre le VCPL joue bien le coup en lancant deux gars de très loin ,guitou coince un peu mais le pin's et hulk ne sont pas loin

je n'ai pas la photo finish mais le costaud de ce début d'année au sprint c'est bien david Lou-Pouyeou , il l'emporte devant son coéquipier Tissier garnier clement , hulk prenant le 3eme place devant quentin prat .Mais juste derriere c'est le pin's et guitou à la 5eme et 6eme place .

Moi qui rêvait d'un tir groupé , c'est réussi et on prend la 1ere place du classement par équipe auquel je tiens tant

rufino ,manolo , grosvendish et fabien ne sont pas loin .

 

l'ivresse du madiranl'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiranl'ivresse du madiran
l'ivresse du madiranl'ivresse du madiranl'ivresse du madiran

nous refaisons la course en attendant que nos coéquipiers arrivent .le premier jerome sabaut il s'est associé avec émile arbes , convalescent mais toujours aussi courageux.

Ensuite c'est david marseglia et le gavach fabien treig en compagnie de turon-lubar arnaud

Puis les inséparables Igor et Mockler

Ludo très dur pour lui , ainsi que le neum's ,qui vit une matinée d'enfer , pas du tout dans le coup ,pas de jambes ,pas de rythme ,ça nous arrive à tous et pour finir crevaison et le dernier kilometres à pied.

Alors la il ne nous manque plus que Magalie , que nous avons abandonnez il y a une quarantaine de kilometres , le temps passe , nous partons tous la chercher ,il y a une course cet aprem ,mais nous aimons être tous ensemble ,alors nous repartons en sens inverse , puis au bout de cette interminable ligne droite , magalie ,derriere un moto , elle donne tout ce qu'elle a , pas question de faire du cyclotourisme , et je peux vous dire aux grimaces qu'elle fait pas semblant  , nous l'encadrons , jusqu'au final .

Ils sont en train d'enlever la bande de chronométrage , igor sprint pour leur dire d'attendre  , et nous laissons Mag passer la ligne sous nos encouragements .Je n'ai du vélo ou du sport que pour ces moments uniques et intenses 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article