Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

la guy lapébie

Comme chaque année nous participons au petit parcours de la Lapébie , car notre forme du moment nous permet pas de consommer plusieurs cols d'affilés , ensuite cette course nous permet de tous nous amuser ,de secouer les jeunes dans la descente pour qu'ils nous massacrent dans la montée.

Nous sommes encore nombreux ce matin ,quand les courses sont aux portes de la maison c'est plus facile.

Nombreux mais dans des conditions physiques bien différent.

Nono a décidé d'accompagner son grand ami Stéphane ,et la saison des cyclocross approche ,car l'homme n'aime pas spécialement les cols.

Il y a Coppi ,lui pas de soucis pour le port de Balès ,il habite au pied ,et il le connais par cœur

Juju , de retour aux affaires, après 2 mois d'apéro ,il a su la veille dire non au dernier verre et s'échapper à temps. Dommage qu'il est oublier le frangin , tombé dans un attentat au ricard , les gens ne se rendent pas compte , que la barousse est une terre dangereuse .Résultat Guitou est rentré a 5g à 5h du mat , le véritable piège , on ne peut rien contre ça j' en suis bien conscient.

Malheureusement pour Guitou ,il a un beau-père qui ne fait pas de cadeau ,et celui-ci est venu le chercher a 8 h , Mister Rufino lui a secouer la carcasse ,il l'a chargé dans la voiture et direction luchon .

On en a un autre qui est rentré tard ,c'est Mockler , mais lui a bossé jusqu'à 4h , mais ça n'a jamais empêché Daniel de monter un col

Le Pin's est la aussi , l'homme qui croit n'être jamais assez en forme pour affronter les autres , mais qui avance comme un bolide. Un vrai cycliste quoi !!!

Puis il y a David , notre tout nouveau coursier , qui en plus de faire sa premiere course ,la veille ,double avec la lapébie. Si ce n'est pas de l'envie je n'y connais rien .Et contrairement à nous vieux cons que nous sommes ,il ne se plaint jamais . Bon esprit que ce garçon la

Et puis il y a Grosvendish ,l'éternel gueulard ,qui n'a toujours pas accepté qu'il était plus proche des 50 balais que des 30 , et qui ne comprend pas qu'il a du mal a monter les escaliers après une course

Toujours est il que ca fait 9 joyeux lurons à prendre le départ , dont 1 bourré , 2 fatigués ,3 malades ,2 vieux ,et un novice .Une chose est sur c'est qu'ils sont les meilleurs déjantés 65 présent ce jour

comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous , Guitou a toujours la tête en bas , normal il essaie de faire ces lacets................................................................................mais il n'y en a pas

la guy lapébie
la guy lapébiela guy lapébie
la guy lapébiela guy lapébie
la guy lapébiela guy lapébie

Après un gros échauffement de 6 kms , plus serait de la gourmandise , et beaucoup de pommade autobronzante??????????autochauffante !!désolé , nous allons sur la ligne de départ écouter les dernieres directives de l'organisation de cette superbe course

 

Vous remarquerez l'air absent de Guitou , mais l'alcchol qui dégage nous a tous rendu euphorique.

 

il ne manque plus qu'a esperer qu'il ne vomisse pas. D'habide c'est Juju qui est dans les fraises , mais lui dans ce cas la il ne réveille pas .

Vivement qu'il est un beau père qui aille le chercher , que l'on rigole

 

 

 

 

la guy lapébie
la guy lapébie

Le départ est donné  ,la plupart du temps nous précipitons à l'avant pour attaquer en masse , nous sommes tous calme , seul Daniel a réussi à se faufiler , et dès la première escarmouche , le voila parti avec 2 autres coureurs.

Ce qui a pour effet d'étirer le peloton et nous permettre de remonter devant

L'échappée suivante ,comme d'habitude ,elle est pour moi , dans la descente ,et oui le poids aidant je n'ai même pas besoin de pedaler pour prendre de l'avance .

Je suis rejoins par 2 autres coureurs , on finit par relayer et prendre de l'avance ,mais un probleme de roue libre m'empeche de rouler serainement ,et on finit pas se faire rattraper après Cier.

A peine repris que nous avons droit à l'attaque de Guitou , il ne sent plus rien de toute façon , je ne suis pas sur qu'il voit bien ,non plus , toujours que le ricard fait son premier effet , Guitou prend une belle avance jusqu'au pied du gouhouroun .

Et la , dans le premier km de la montée , il a droit au 2eme effet Ricard , extinction des feux , il est presque à l'arrêt , de la premiere place echappée qu'il avait il va passer dernier.

N'importe quel mec normal aurait mis les warnings ,se serait garé sur le coté et serait rentré chez lui à 5 kms .Mais non ce type , c'est un putain de guerrier , il s'est refait la cerise ,et a monté le port de balès ,c'est pas un apéro qui allait avoir raison de lui

Par contre même sans apéro ,Grosvendish ,Mockler ,david,Rufino ,Nono  sont un peu à la peine .

 

Devant les les jeunes ont mis en marche

le premier a attaqué c'est Barreau Damien dans Maulèon ,malheureusement pour lui il va crever un peu plus loin .

la guy lapébie

Derriere ​Castillon et ????? ont senti le danger

la guy lapébie

puis vient le groupe ou siege le Pin's ,Juju et Coppi quelques metres derrieres.

il y a avec eux ,petrolini hugo ,pierre degeorges ,fabien favarel ,sacourtade ,roux ,roura ,mory;miternique , j'en oublie surement .

Une chose est sur ,la gagne se jouera entre ces gars la. 

la guy lapébie
la guy lapébie

Après , les coureurs vont passer séparer de quelques dizaines de métres ,tout le monde monte a son train ,il reste encore 18 kms de souffrance

la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie

Puis c'est au tour de David de passer sous l'objectif de Lélène , lui le grimpeur se retrouve avec la jambe creuse ,il a laissé du jus la veille , donc il attaque la montée avec un ami ,histoire de tailler la bavette dans le col.

la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie

puis vient Rufino ,Daniel et un peu plus loin Grosvendish .

Ils vont finir par se réunir .Rufino fera un gros effort pour amener tout le monde aux granges ,mais il le payera ensuite dans le col

la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie

encore quelques coureurs ,

la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie

puis c'est nono tout sourire , plus loin Stéphane s'accroche

la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie

puis c'est notre champion du jour , Guitou ,le regard est supliant ,mais la volonté de finir est plus grande

la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie
la guy lapébie

Dans la montée du port de Balès , une attaque mettra 4 hommes à l'avant ,avec Juju dans cette échappée  , mais a 2.5 kms du sommet notre leader prendra une explosion énorme et se retrouve avec le Pin's juste derriere.

Pétrolini est le plus fort en ce moment il ira chercher sa victoire méritée.

 

lLes déjantés finiront tous , sous les encouragements d'autres déjantés qui n'ont pas couru.

Yvan Labasso ,Hulk , et Magalie venue nous voir à l'arrivée après son travail.

Encore une grande et belle journée ,merci à tous

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article