Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

l'enfer bigourdan

il est toujours plaisant d'être au début d'une histoire , nous participons à de nombreuses courses , rodées , avec du monde ,mais sans jamais bien nous rendre compte , qu'il y a eu des débuts hésitants ,des grands moments d' incertitude. Chaque organisateur sait la difficulté de plaire au plus grand nombre ,mais la difficulté est d'autant plus grande quand vous transformez le format habituel de course .

Alain est toujours avide de nouveauté pour notre département . Il y a quelques années il relançait le cyclocross dans le 65 avec une dizaine de coureurs par course , on connaît son succès populaire maintenant . Cet hiver il nous guidait vers un cyclocross nocturne , une réussite avec des nouvelles sensations pour les coureurs.

Alain cette fois ci nous amène sur un nouveau secteur ,dans une nouvelle aventure , dans le nord il y a paris-roubais ,dans le sud on s'est débarrassé des pavés en mai 68 parait-il .Il y a aussi l'enfer landais , un classique très prisée. Mais dans notre 65 ,il nous manquait notre classique tout terrain ,et bien la voila.

Et si certain balbutie leur première organisation , force de constater que l'expérience de l'Al Tostat nous a rendu une copie parfaite.

Je n'ai jamais participer à ce genre d'épreuves ,je suis curieux ,j'avais envie de savoir ,on ne peux donner son avis objectif qu'en participant.

Nous sommes 4 déjantés 65 , 3 novices avec pierrot ,Mockler et grosvendish , puis il y a Nono ,l' homme du nord ,lui il sait ce qu'il fait et ou il va.

La météo sera clémente avec nous ,mais le vent va donner du piquant à la course .Grosvendish et Mockler partent s'échauffer ,vent de face on est scotché ,difficile pour l'instant d'appréhender les trajectoires , il faut à prendre à être souple des bras , un tour complet de fait et j'avoue que je suis déjà séduit .

pierrot est a la photo nous allons pouvoir aller sur la ligne de départ

l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan

Maintenant que le décors est planté il n'y a plus qu'a .Nous ne sommes pas nombreux mais il y Andy Shaw qui fait figure d'épouvantail ,même si il est convalescent .Il y a Nono ,toujours bien sur ce genre d'épreuve , Collard vincent et jean tortigue sont des vainqueurs potentiel.

J'avoue avoir une petite pointe d'apréhension avant le départ , mais ce n'est rien à coté de la trouille que j'ai sur les courses routes.

Bernard présente tout le monde pendant qu'Alain nous donne les derniers conseils.

Nous sommes tous en place ,et on doit être impatient ,car le départ va être canon.

100 mètres jusqu'au carrefour de l'arbre et puis 500 m vent de gueule , tout à bloc ,dès le retour sur la terre le peloton est déja divisé en 2 .

Andy shaw nous attaque le premier secteur de terre sur les chapeaux de roues , à cette vitesse on comprend vite qu'il est dur de rester dans les roues sans voir les trous et ornières.

Mais on s'accroche ,il y a debat , tortigue ,crampe ,pereygne ,grosvendish,nono,collard,chelleux

l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan

Sur le secteur route ,peyregne et grosvendish se rendent comptent qu'ils sont avantagés avec leurs pneus normaux en 23 sur la route , dont on attaque , mais dès que l'on revient sur un secteur terre ,Andy fait son numéro ,il est impressionant et il fait mal aux jambes .

A la fin du premier tour , Andy décide de la course ,il impose son train , vincent et Nono semblent à son niveau .Grosvendish décide de jouer le coéquipier pour son leader.

Nous sommes 8 , derriere entre les crevaisons et les accélérations , une autre course se joue

Acart et Tortigue font cause commune

Segoviano s'accroche

Fabrice a crevé et le fait façon trail ,

puis il y a ferreira ,solans ,mockler et katia

Mauduit et Machorio essayent de rentrer

Helene coure après katia

Jonatan a pété un rayon et ce le fait mode ballade découverte ,le sourire et le plaisir sont de mise

Corinne se demande pourquoi les gens partent aussi vite un dimanche

 

 

l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan

Grosvendish continue son travail de sape en attaquant dés que les jambes le permettent ,obligeant shaw et collard à travailler ,Nono et Crampe restant bien callé dans les roues.

Seulement quand ces lascars attaquent grosvendish décroche ,comme Débat ou chelleux qui va crever.

Heureusement on arrive a revenir sur la portion route.

-Letue a crevé mais s'est relancé

-Acart mène toujours sa barque , quelque soit le terrain ce bonhomme est un métronome.

-Tout le monde suit avec des écarts plus ou moins important

-Daniel est surprenant , lui qui d'habitude deteste le vent ,se fait violence pour rester dans le rythme et ne jamais deccrocher.

 

-Fabrice a changé la roue , c'est quand même mieux sur le vélo

-Seb a l'aise dans les virages 

l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan

nous ne sommes plus que 7 devant et 6 bientot puisque chelleux va crever

 

Daniel est revenu sur segoviano

l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan

4eme tour , mes attaques sont moins percutantes ,en fait d'attaque ce ne sont plus que de vulgaire accélération que mes concurants n'ont pas de mal a digerer sans trop d'effort.

C'est la que Nono décide d'attaquer  ,collard ,andy et michel prennent sa roue , grosvendish  est le premier décroché puis c'est fabien .

Contre de collard et andy et c'est michel crampe qui saute.

Voici les 3 favoris échappées .

-michel gère son effort et récupère pour revenir plus fort.

-fabien lui ne calcule pas ,il veut rentrer sur michel

-quand a grosvendish sait que son salut ne sera du qu'a un retour sur fabien avant que celui ci retrouve michel

 

Jeannot et acart entente parfaite

Daniel lache un peu ,mais surprend toujours 

l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan

même configuration pour le tour suvant  pour les 3 de devant

malheureusement pour grosvendish il fait un contre la montre seul ,michel et fabien unissant leurs forces pour ne pas perdre de terrain sur l'échappée

 

Acart est intouchable en GS en plus il a perdu tortigue sur crevaison

 

 

l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan

tour suivant , grand changement ,andy shaw a crevé , Nono est en pole position avec vincent .

Encore faut il résister au retour de michel et fabien.

Grosvendish ne lache rien ,mais cerise sur le gateau maintenant il rentre dans les points

Daniel s'accroche a sa 3eme place

 

l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdan

Explosion en vol de Nono , plus de cannes pour faire le dernier tour  , vincent est seul mais le duo de choc revient

grosvendish continue son effort

Acart ,roue arriere crevée ,ne s'arrête pas ,il a la victoire au bout et cela fait déja un bout qu'il roule dans ces conditions

l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdanl'enfer bigourdanl'enfer bigourdan

plus de photos pour la fin de parcours ,pierrot se prépare et s'échauffe  .

Michel Crampe tentera l'exploit mais Vincent Collard ,trop fort, trop véloce gagnera cette belle course et inscrira son nom au tableau des victorieux de l'épreuve.

Michel finit avec une très belle 2eme place devant un fabien Peyregne très fort ,il a énormément travaillé

Nono me laissera rentrer sur lui et il me laissera prendre la 4eme place ,merci a lui j'en suis tout fier .Et nono bien sur 5eme

 

Acart sera la première victoire GS et roue crevée comme pour mieux rentrer dans la légende

Ségoviano finit 2eme , et Daniel pas peu fier lui non plus de finir 3eme de cette épreuve

Solans et machioro completerons le podium

chez ces dames katia l'empotera devant helene et corinne

 

 

l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan
l'enfer bigourdan

Maintenant ,j'ai fait et je peux dire ce que j'en pense ,ce fut dur ,très dur ,l'enfer comme son nom l'indique ,mais ceux sont des courses ou on ne peux pas tricher avec son corps ,il faut toujours donner le meilleur , je suis fan ,j'ai vraiment aimé ,je me suis senti plus en sécurité que sur la route  ,les coureurs sont plus détendus .Je réserve mon billet pour l'année prochaine ,cette course gagne a prendre de l'ampleur ,c'est une facette de plus à la panoplie déja bien rempli du vélo en UFOLEP65

Encore bravo Alain et toute l'équipe de Tostat

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article