Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

les baroussais à bicyclette

la saison des courses arrive à sa fin , la motivation à l'entrainement n'est la même , mais l'envie de faire du vélo est intacte

Si le Samedi je suis parti dans la neste avec Marcushovd et Mockler , pour une sortie de 70 bornes , en préparation de la casartelli pour Daniel.

Le dimanche , le beau temps du matin a fait sortir tous les cyclistes de la vallée .Dés 9h du matin nous en croisons partout en quittant Loures Barousse .

direction Sarp pour récuperer tout le monde et s'associer à la sortie du team barousse.

Bien nous en a pris puisque nous nous retrouvons à une douzaine.

Une belle brochette de champion , du moins dans notre vallée , et impossible de me contredire , les absents ont toujours tort.

Donc il y a de bonne humeur ,chris delascoubas ,pierre pasdelgado ,gillou et céline ,vivien pour pas longtemps , il roule déjà depuis 7h du matin , mais aussi juju ,guitou ,le berger de bramevaque , Lélène ,grosvendish ,Rufino nouveau coureur des déjantés 65 .

Nous sommes après par zamuner albert de la roue libre huossaise.

les baroussais à bicyclette
les baroussais à bicyclette

C'est un véritable plaisir de se retrouver pour rouler .Les conversations vont bons train , nous en avons des choses à nous dire , la banane est sur tous les visages.

Il est vrai que nous avançons à un train de sénateur , nous avons le temps  ,pas de stress ,et les costauds auront tout le temps de se flinguer dans le col des ares.

les baroussais à bicyclette
les baroussais à bicyclette
les baroussais à bicyclette
les baroussais à bicyclette
les baroussais à bicyclette
les baroussais à bicyclette

Lélène et céline suivent sans problème mais dans la montée du col des ares , le rythme s'accélère .

Le cycliste est génétiquement transformé pour la compétition , donc 8 coureurs cote à cote  ,ne supportant de se faire doubler ,vous imaginez à la vitesse ou le col s'est monté.

Grosvendish est resté au coté de sa femme pour la poussette  ,afin de rester au contact de céline qui monte très bien .

Et comme dans nos sorties on part ensemble et on rentre ensemble , tout le monde est redescendu chercher les 3 retardataires.

On a fait de même dans le col du Buret et dans la montée du Muntjime.

Guitou nous a gratifié d'une glissade dans le rond point de miramont  ,le cuissard tinkoff est rapé mais contador aurait été fier.

Lélène s'accroche mais les derniers kms sont difficiles , mais encore une fois , au courage elle termine les 70 kms avec l'aide de Grosvendish .Chapeau Lélène.

 

L'ambiance était encore géniale ,j 'espere que ces sorties se reproduiront encore et encore

 

bonne semaine a tous

A    noter le très belle 3eme place de Nono sur le 40kms de la transpy , sur un parcours très exigeant et difficile .

Le weekend dernier fut intense en émotion avec beaucoup de réussite pour les déjantés 65

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article