Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
les déjantés 65

les déjantés 65

les péripéties de droles de cyclistes au fil des saisons de compétitions

tour du Lavedan , l'ultima

Le moral n'est pas au beau fixe au départ de cette 3eme et dernière étape ,un gout d'insatisfaction pour chacun des déjantés , comment renverser la vapeur.

On ne parle plus de stratégie ,seulement de fatigue et d'avions , les avions étant bien sur les autres.

Seul Pierrot semble encore en mesure de se battre ,et il va le faire.

Manolo et jujubert savent qu'ils n'ont plus de cartouche à tirer , juju sait qu'il sera en souffrance dans les 10 derniers kilometres , et Manolo ne sait plus vraiment que penser après le chrono du matin.

Et moi je sais que je pars pour une grosse galère ,à savoir quand elle va commencer ,mon seul espoir ,arrivée en bas du col avec le peloton.

Le peloton c'est réduit et déjà de nombreux coureurs manquent à l'appel .Il faut dire que la météo a évoluer et pas dans le bon sens , il pleut de plus en plus souvent ,et le vent est plus violent.

Les 59 coureurs restant ont émargé la feuille de présence , l 'atmosphère est assez calme même si on sent la tension qui habite chaque protagoniste capable de gagner aujourd'hui.

A voir la détermination des cadres du peloton , je me dis que la fatigue n'agit pas sur tout le monde pareil.

Je suis toujours impressionné de voir ces équipes comme le Lavedan , Lourdes ou le Fousseret et jurançon prêt au combat. Difficile d'appréhender un sport ou ceux qui feront le plus gros du boulot devront s'effacer devant leur leader. Le meilleur sera celui qui a le plus d'aptitude au terrain proposé , mais aussi celui qui aura su s'économiser le plus possible.

Pour moi le champion c'est celui que l'on voyait tout le temps , le plus vaillant ,le plus courageux ,le plus fort , au vélo c'est différent , il faut être plus souvent opportuniste , patient ,économe ,et bien sur avoir le sens de la course.

Les minutes passent ,le départ ne va pas tarder , le regard de mes coéquipiers a changé , ils sont impatients ,la motivation est revenue , si ils doivent mourir ils feront les armes à la main .

Pour moi c'est plus compliqué , je sais que je n'ai pas encore le niveau requis , j'espère que ca viendra

tour du Lavedan , l'ultimatour du Lavedan , l'ultima
tour du Lavedan , l'ultimatour du Lavedan , l'ultima
tour du Lavedan , l'ultimatour du Lavedan , l'ultimatour du Lavedan , l'ultima

Ca y est le peloton est laché ,les maillots distintifs en tête , ils ont fier allure tous ,ceux sont tous de trés grands coureurs.

 

tour du Lavedan , l'ultima
tour du Lavedan , l'ultima
tour du Lavedan , l'ultima
tour du Lavedan , l'ultima
tour du Lavedan , l'ultima
tour du Lavedan , l'ultima

la course est lancée ,a un rhytme qui me va bien , je reprend un peu espoir , devant tout est sous controle des équipes leaders .puis peut etre aussi que tout le monde est un peu fatigué .

Les premières attaques ,avec derriere de sacré secousses , mais l'élastique tient. Le premier a faire un trou conséquent c'est jeff lassale , tant qu'il n'a qu une vingtaine de secondes d'avance , ça roule tranquille , l'équipe du maillot jaune ,vincent barrere fait le boulot , mais a 1 mn ,ça accélere , surtout qu'un contre avec best ,severan et doureau cadet a rejoint jeff. Toutes les équipes leaders sont représentées sauf lourdes .

 

Mais nous arrivons au col du lingous et l'équipe de lourdes se met a l'avant du peloton pour accelerer le rythme ,le travail des coéquipiers gerbet ,soulerot ,quatrucci pour amener doyhier pour le maillot à pois . C'est Aubier qui passe le premier la ligne .

Les déjantés ne sont pas à la fête mais suivent le rythme éffrené des 2 derniers kilometres , Pierrot est un peu dans le dur pour cette montée , les jambes ne sont la au moment opportun

Manolo et julien ont basculé avec le gros du peloton ,le principal est fait jusqu'a saint savin.

Pour moi c'est fini ma ballade avec le peloton ,j'ai explosé à 3 kms du sommet , maintenant c'est 40 kms avec le jeune cence de tarbes ,pour ralier l'arrivée et face au vent ce ne fut pas une partie de plaisir.

 

Lourdes est encore a l'offensive , falliero et carlet du vcpbi sont devant , ce qui oblige le fousseret à rouler . L'équipe est courageuse , mais elle est au four et au moulin difficile de poursuivre tout le monde

A force d'attaque , le peloton c'est scindé en plusieurs groupes , juju a cédé il est a quelques secondes du peloton principal avant la baguarre dans la cote de saint savin.

Je n'ai rien vu donc je me sers du récit d'alain , donc c'est du plagiat.

Le jeune jordan perrin attaque , il démonte tout , un seul pour le suivre vincent doyhier ,la classe .Mais au lavedan comme on ne fait rien tout seul , l'infatiguable florent aubier attaque barrere fatigué de toutes ces poursuites.

Derriere Manolo craque un peu dans la descente , pierrot l'attend et l'aide à rentrer sur le peloton de tete , tout maintenant va se jouer sur la montée finale d'ouzous.

Ce qui est beau c'est que la jeunesse a du talent et du culot , très beau de voir Perrin et Dohyer se disputer la gagne.Jordan en pur grimpeur , et membre de l'équipe organisatrice qui enlève l étape ,c'est beau .Mais quel champion aussi ce vincent doyhier qui va enlever le maillot jaune des épaules de vincent barrère , sous les yeux de l'équipe du lavedan qui elle aussi c'est battue apprement pour la tenue jaune..

 

tout les coureurs ont été a la hauteur de l'évenement  , les jurancons boy's remportant le podium en 2em catégories avec un super pavan , et davia , sarniguet confirmant ces talents de grimpeurs.

Pour les 3emes il y a longtemps que je vante les qualités d'Adrien Donnet , aujourd'hui il a prouvé a tous qui fait parti vraiment des meilleurs. lL en va de même pour vivien rebollo et nicolas serre , ils ont été bons dans tous les secteurs de la courses

Manolo fera une montée finale héroique aux cotés du berger de bramevaque , il reprendra quelques secondes a castells et comme chaubard christophe a craqué sur la fin et se trouve avec juju , il prend la 5eme place et rentre dans les points .

 

Mon arrivée aurait du être pathétique  , rendez vous compte encore 20mn dans la gueule , mais ce ne fut pas le cas , je reçu les encouragements de chacun des coureurs que j'ai croisé ,tout le monde m'a soutenue pour cette montée interminable à 3km/h

 

Je remercie donc tout le monde , car cela fait vraiment du bien , être dernier n'est pas si facile à porter , l'orgeuil nous joue des mauvais tours , mais avec le soutien de son équipe et de ses adversaires tout s'accepte.

 

Bravo à l'UCL , ce fut magnifique , un gout de " reviens y   " ,même seul dans la nature tout était fléché , la sécurité était au top .L'ambiance aussi  , que des bons gars , une grande équipe de bénévole. Une vallée qui aime le vélo et qui nous fait partager sa passion .

 

Bravo aussi à mon équipe , tout d'abord Lélène et olivia pour qui se fut le batheme.

Bravo aussi aux coureurs fabrice labassa ,pierre borie ,emmanuel daffos , julien soulé , qui n'ont jamais rien laché , ils ont tout donné au niveau qui était le leur , on en demande pas plus.

Maintenant je vais prendre un peu de congé , j'en ai besoin  

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article